dimanche 3 juin 2012

Le sport et moi: comment ça a débuté


Pour situer un peu le lecteur, je publie mon article de blog qui était déjà publié sur le site "Courir au féminin" en 2009 juste avant mon 1er marathon: comment a commencé mon histoire avec le sport et la course à pied... Je n'ai jamais été sportive auparavant et finalement on peut aller très loin quand on se passionne pour quelque chose...



"Ecrit le vendredi, 3 Avril 2009 22:50
J'ai hésité un peu de vous raconter ce qui m'a mené vers ce marathon...mais finalement j'ai décidé de le faire (surtout pour celles qui se disent encore : ouh, là, là : un marathon jamais de la vie, j'en suis pas capable !) 
Tout commence en été 2006 par achat d'une balance électronique (me diriez vous quel est le rapport entre la balance et le marathon ? Vous allez voir)
Donc l'achat d'une balance pour constater l'ampleur des dégâts. Je sais que j'ai pris beaucoup de poids en 10 ans mais je ne sais pas combien, vu que je n'avais pas de balance à la maison !
Le petit écran affiche 77.7 kg. (pour 1m70) C'est la cata ! Environ + 23 kg. par rapport à mon poids à 30 ans...
Je ne pouvais plus me supporter ni en robes, ni en jupes (et on parle pas du fait de monter trois étages sans être essoufflée) ; il faut faire quelque chose. Voilà mais quoi ? Je ne pourrai pas supporter un régime, j'aime manger, j'aime la nourriture...
Je ne peux pas payer une salle de sport non plus.
Début Septembre 2006, un petit reportage sur la Parisienne à la télé : une course féminine de 6,5 km., principalement pour les débutantes. Courir 6,5 km. sans m'arrêter ça me semble inimaginable, mais je me lance le défi : faire cette course en Septembre 2007 ! Voilà c'est dit et on commence : premières sorties de 300 m. en sandales... Douleurs de tibias vite arrivées je pose la question à mon chéri : dis, c'est normal, d'avoir les douleurs ? « Mais avec quoi tu cours » - « ben, avec ça ». Il me traite de cinglée et m'emmène à Décathlon, acheter mes 1ers runnings.
Je continue en allongeant à chaque fois la distance de qqs mètres. Avec l'arrivée de l'hiver mes bonnes résolutions s'estompent et je cours, allez 2-3 fois par mois, surtout par peur me faire engueuler par mon mari, qu'il me dise que c'était encore un caprice et les baskets on les a acheté pour rien... Au bout du compte en été 2007, je suis capable de courir 3 km. en 25 min.
et au mois de Septembre je finis la Parisienne en 52' et pas la dernière et je suis super fière de moi ! 
Mais la balance affiche toujours 77.7 kg., lol... J'apprends l'existence des 20 km. de Paris, bah, en 2008 c'est celle là que je ferai !
Septembre 2007, peu après la Parisienne, je rencontre les coureurs du club de Villepinte, ils me proposent de venir s'entraîner au club, je leur donne la parole et je viens... Entraînements 3 fois par semaine en rajoutant 1 le week-end, je ne loupe aucun, je m'accroche, sachant que c'est comme ça que je tiendrai...L'alimentation se réequilibre toute seule, plus envie de manger les crasses...
En Novembre 2007 j'annonce fièrement à ma collègue que je peux courir 1 heure sans m'arrêter. Elle me dit en rigolant que si tu continues comme ça, bientôt tu vas nous faire un marathon ! Là je lui dis, que ça va pas, non, mais jamais de la vie, courir 1 heure c'est déjà très bien.
Février 2008, je fais ma 3ème course et la balance affiche déjà  - 10 kg. Youupi !
Mars 2008, je termine mon 1er 10 km. sur le parcours vallonné (en crachant les poumons) en 1h01 et l'euphorie ne me quitte pas. Qqs jours après les membres de mon club me disent : l'année prochaine il faut que tu viennes nous voir au marathon de Paris... Mais pourquoi faire ? ben, pour voir comment ça se passe... Ben, l'année prochaine, je le ferai, le marathon de Paris ! Là, ils sont un peu sans voix... mais ils m'attrapent au mot. Ouh là, mais qu'est-ce que j'ai dit... et puis zut, un marathon ce n'est qu'un 10 km. multiplié par 4 + 2 km. mais c'est rien, mdr...
Mai 2008, rencontre avec Cecil au 10 km. d'Handicap International. Je lui parle de mon projet de faire le MDP en 2009. Elle en revient pas en disant : mais c'est long 42 km. Tu représentes ce que c'est 42 km. en conduisant la voiture ? Je lui dis : Non, je ne conduis pas ! C'est beau l'inconscience ! Peu après j'apprends que Cecil va faire aussi le MDP en 2009 ! Woohoo ! Comment donner les idées folles aux autres...
Ben que voilà, je me rends compte après les 20 km. de Paris (Octobre 2008) que la tâche sera plus difficile que je ne l'imaginais : l'impression de ne plus pouvoir faire même 2 kms. après la ligne d'arrivée et pour le marathon il faudra faire le double !

Mais je continue, en faisant entre autres courses, le semi de Boulogne (Novembre 2008) et le semi de Paris (Mars 2009) et au passage la balance affiche - 17.7 kg.
J'ai suivi le plan prépa marathon sur 4h30 pioché sur le site Runnersclub de New Balance sur 8 semaines, commencé le 9 février 2009. Les soucis professionnels m'empêchent de penser qu'à cela et je suis le plan sans prise de tête, juste parce qu'il le faut...
Le licenciement économique prononcé, je profite de jours ensoleillés pour terminer la prépa marathon sous le beau soleil de printemps. Et nous voilà... C'est après demain le jour « J ». ça le fera, ça le fera pas ??? Peu importe, j'ai tout fait pour et pour le reste on verra... Je ne suis pas nerveuse, juste impatiente pour  enfin affronter ce défi et surtout pour la belle rencontre entre les filles et les garçons de CAF, parce que tout au long de mon parcours, à partir de fin Février 2008 j'ai été portée, encouragée et soutenue et j'ai fait de superbes rencontres.
Merci, merci à vous tous, sans ce site la CAP ne serait ce qu'elle est pour moi...
L'heure de vérité c'est après demain... le 5 AVRIL 2009
ça l'a fait (ou je l'ai fait) en 5h18 (temps selon mon chrono). Je suis heureuse, épuisée, un mélange d'émotions... ça n'a pas été facile mais c'est un bonheur d'en arriver là."


1 commentaire:

  1. Whaou, quel sacrée évolution !! Bravo Tati, tu es une killeuse

    RépondreSupprimer